AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Clash ! Railgun vs Railgun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ewilan Finnigan
Sale Gosse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Clash ! Railgun vs Railgun !    Dim 25 Jan - 0:52

Hikaru Nanahara
Spoiler:
 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ACM.WALKYRIA-01 "Isane"
FICHE DE PRESENTATION
Spoiler:
 

ARCHIVE TECHNIQUE
Spoiler:
 


Dernière édition par Ambarinal le Dim 25 Jan - 1:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewilan Finnigan
Sale Gosse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Dim 25 Jan - 1:18

Hikaru soupirait bruyamment, tandis qu'elle se dirigeait vers un des nombreux terrains d'entraînement que contenait le village de Suna. Elle venait en effet de se faire réprimander sévèrement par Gaara, son Kazekage. La raison était simple : la kunoichi avait enfoncé son poing dans le visage du Daimyo du pays des Rizières, alors qu'elle était censée être en mission diplomatique, pour obtenir un crédit, afin de faciliter les finances du village... Autant dire que ça avait été un bel échec. En même temps, le bougre l'avait bien cherché, il lui avait fait remarquer son handicap et avait demandé haut et fort comment une gamine aveugle pouvait être Chef Jonin. Et connaissant le tempérament des plus... explosifs, la suite avait été évidente.

Enfin, elle s'en fichait un peu, de toute façon, Gaara savait que ce n'était même pas la peine de la punir pour ses actes, ça ne servirait à rien. Cependant, pour se donner bonne conscience et montrer l'exemple, le Kaekage l'avait privé de mission pour une durée de deux semaines. Connard...

Résultat, la seule chose qui restait à Hikaru pour tuer le temps, c'était s'entraîner. Elle essayait actuellement de perfectionner sa technique de la Limaille de Fer, qui lui coûtait énormément de chakra, mais elle piétinait. Si seulement elle avait un meilleur contrôle de son chakra, ça irait sans doute mieux. Enfin, il ne fallait pas trop en espérer.

Alors que la jeune demoiselle arriva au lieu d'entraînement, elle sentit quelque chose dans l'air. Aveugle, ses autres sens étaient bien plus développés et elle sentait que quelque chose n'allait pas. Mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. C'était étrange, une sensation d’oppression la tenaillait, tandis qu'elle essayait de trouver ce qui se passait. Ce n'était pas quelque chose qui était en contact avec la terre, sinon, elle l'aurait senti avec ses pieds. En effet, elle était capable de ressentir la moindre vibration terrestre sur cinquante à la ronde. C'est pour ça qu'elle était constamment pieds-nus.

Soudainement, la kunoichi du Village des Sables se sentit comme transportée. En fait, aspirée conviendrait mieux. Essayant de résister, elle n'y parvint cependant pas, et une sensation étrange parcourut tout son corps. Pendant quelques instants, la ninja ne sentit plus rien, comme si le monde autour d'elle avait cessé d'exister. Au bout de quelques instants cependant, elle reprit contact avec la terre ferme.

Cependant, c'était différent, cette fois-ci. L'air était plus lourd, le soleil tapait moins fort. Bien qu'elle ne voyait rien, elle le sentait. Elle était autre part. Mais où, exactement ?...

- Putain, il se passe quoi...

Description de la zone:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Dim 25 Jan - 16:37


Comment décrire en trois mots le début de la journée d'Insane ?

Chiant. Chiant. Et chiant.

La miss s'emmerdait, comme rarement dans sa vie - et pourtant c'est dire si elle s'ennuyait souvent depuis qu'elle était arrivée sur Hiromae. C'est bien simple, il n'y avait RIEN à faire. A part les cours de combat occasionnels dans la semaine, rien n'arrivait vraiment à l'intéresser (et encore, même les cours n'étaient en soi pas satisfaisants du seul fait qu'il s'agissait de cours, donc encadrés et limités). Il allait falloir songer à ouvrir un club de freefight, histoire de pouvoir se défouler un peu.

Puis vint l'illumination, lorsqu'un surveillant - qu'elle avait au premier abord pris pour un type chiant - lui avait suggéré d'aller s'occuper avec le bureau des quêtes. Si elle cherchait de la baston, il devrait bien y avoir une quête à sa botte pour un quelconque dégommage de monstre ! Embrassant le type sur les deux joues (à la grande surprise de celui-ci), la mecha-girl avait quitté la pension de toute la vitesse de ses jambes bioniques, et avait fusé vers la ville et le bureau des quêtes.

Là, les choses avaient commencé à se gâter, lorsqu'un gratte-papier de l'administration lui demanda sa License. Quelle License ? Fallait un bout de papier à la mord-moi-l'noeud pour allez dézinguer des monstres ? Qui était le crétin qui avait eu l'idée de cette mauvaise blague ?

- Et si j'ai pas de License ? avait-elle répondu, la mine sceptique et méfiante.
- Et bien, vous pouvez passer les test pour en obtenir une, tout simplement...

Graah, passer des test, remplir de la paperasse, pitié tout mais pas ça !

- Et si j'veux prendre une quête, là, tout de suite maintenant ? Genre celle-la ? ajouta-t-elle en pointant du menton une affiche indiquant un grand "A" rouge.
- Et bien... Le type haussa un sourcil, semblant ne pas trop savoir comment expliquer ça sans avoir l'air d'un Captain Obvious. Libre à vous de vous occuper bénévolement de quêtes, mais si vous ne vous enregistrez pas, vous ne serez pas rémunérée pour votre travail.

Ce fut au tour d'Insane d'hausser un sourcil. Bien que dans son cas, c'était plutôt précurseur de la tempête. Donc ça faisait bientôt trente seconde qu'il la gonflait avec ses Licenses à la con et ses enregistrements de *^$:!;/§%µ£ juste parce que c'était REMUNERE ? Une flamme s'alluma devant son oeil gauche, alors qu'elle se pencha doucement sur le comptoir, approchant quelque peu son visage de l'homme, suffisamment pour que celui-ci puisse l'entendre lui dire d'une voix basse et doucereuse :

- Ok, gars, écoute bien : je vais prendre cette quête, en bénévole, pour le plaisir, et je reviendrai sans doute à l'avenir en prendre d'autre pour les mêmes raisons. Et si tu oses encore une seule fois me griller les circuits avec tes histoires de recensement et de paiement à la con, je te pulvérise le crâne avant d'étaler avec beaucoup d'application ta foutue cervelle sur ton putain de bureau Louis XV. C'est imprimé ?

Difficile de dire si le type fut impressionné ou non, toujours est-il qu'il mit un certain temps à déglutir, avant de simplement hocher la tête en signe d'assentiment.

- Bien, reprit Insane d'une voix redevenue plus normale, en se redressant. Puis-je avoir les spécificités de cette quête, très cher...?
- Mais bien sur... C'est bien simple, il s'agit d'aller... "Donner une leçon" au Gardien du Lac, le monstre supposé le plus puissant de la région concernée d'Hiromae. Cela vous suffit-il ?
- Le plus puissant ? Vous avez pas plus vague comme indication ?
- Et bien, puissant comme pour une quête de rang A, mademoiselle... Autant dire que plusieurs groupes confirmés s'y sont déjà cassés les dents, et ce n'est pas rien de le dire.

Ok, elle voyait le genre. Grosse bêbête. Rang A... Il semblait y avoir des quêtes d'encore plus haut niveau, mais en analysant fugacement les contenus des quêtes affichées à différents rangs, il n'était pas bien difficile pour elle de comprendre rapidement la différence de niveau de compétence entre chaque grade... A semblait être le palier principal entre "normal" et "élitiste", du moins les rangs au-dessus ne semblaient que très rarement attribuées, et sans doute uniquement à des experts de très haut vol. Le seul nombre des quêtes de rang supérieur à A pouvait être dénombré sur les doigts d'une seule main, ce qui ne trompait pas. Le rang A, dans ces conditions, faisait visiblement officie de palier, en-dessous duquel la majorité des gens restaient prudemment.

Nul doute qu'au top de ses fonctions, si elle était pleinement opérationnelle, Insane se serait risquée à une quête de rang S - et advienne que pourra. Mais actuellement, avec à peine un tiers de ses systèmes et programmes fonctionnels, une quête de rang A serait toute indiquée pour faire un check-up effectif et fiable de son niveau actuel, en plus de donner une bonne indication du niveau réel des quêtes. Le plus puissant monstre de la région du Lac ? Ce n'était clairement pas la région la plus dangereuse d'Hiromae, mais si plusieurs groupes s'y étaient déjà fracassés, c'est qu'il devait y avoir un challenge. Autant donc commencer par là.

- Ok, je prends. On verra bien ce qu'en dira la bestiole, quand elle se sera mangé un canon à impulsion dans le bec. Y a d'autres gars sur le coup, à part ceux qui se sont déjà fait botter le cul ?
- Euh, actuellement...
- Bonjour, Je me nomme Maeda Ieyasu...

Et merde. Rien que la façon dont se présentait le type venait de les aborder provoquait déjà des micro-court-circuits dans les mécanismes de patience d'Insane.

- Je crois vous avoir entendu parler de la quête du gardien, souhaitez-vous la tenter ? Dans ce cas, j'aimerais me joindre à vous, si vous n'y voyez pas d'inconvénients, je voudrais la faire mais n'ai encore point trouvé de groupe...

Oh, oui, il était bien lourd lui. D'ailleurs Insane pensait l'avoir déjà vu, mais où... Oh, et puis la flemme de consulter ses fichiers mémoires, c'est pas comme si c'était important. Elle se tourna vers le type, le détaillant de haut en bas, et malgré qu'il lui mettait trois bonnes têtes au bas mot, elle ne put retenir un rictus en coin en lui répondant d'une voix neutrorange que teintée de sarcasme :

- Ouais, je suis partie pour me le farcir, votre... - elle consulta la fiche -... votre "Gardien". Par contre, trois choses qu'on va mettre au point tout de suite : 1/ Oui on peut y aller ensemble, tant que tu me marches pas dans les pattes. 2/ Si tu parles toujours aussi cérémonieusement, ça va vite me ramoner les circuits, et ça a tendance à avoir des conséquences catastrophiques et imprévisibles sur mon entourage immédiat, donc sors-toi le balai du cul et parle normalement, par pitié. Et enfin 3 : évite de me parler de License, c'est mauvais pour la santé. Tu peux m'appeler Insane, sinon.

Et ce, avant de se tourner vers l'ensemble des gens présents dans la salle, et d'annoncer à la criée :

- Bon, y a d'autres types qui on la foi de venir se farcir une saleté de rang A ? Toute seule avec lui, je sens venir la migraine...

---------------------------------------------------------------------------------------

Ouais, en définitive, d'autres types avaient eu la foi. Sans doute la crème de la crème des pires éléments possibles pour former un groupe probablement fâché, mais sans aucune synergie naturelle entre la personnalité des différents membres. Un guerrier dragon Don Juan qui parlait comme les mecs d'la haute société, une Guardian du comité des élèves qui soufflait dans les bronches d'Insane juste parce qu'elle parlait franchement aux genre - mais elle lui avait fait faire une License de base gratis, donc Insane avait laissé passé, c'était cool -, et un médic qui parfait beaucoup trop pour rien dire et qui pourrait soigner tout le groupe... sauf l'androïde de combat. Utile.

Jamais Insane n'aurait pensé que marcher dans la forêt avec trois autres personnes pourrait être aussi calme. Elle qui restait toujours seule pour fuir le brouhaha, l'animation et l'activité des groupes, elle était passablement surprise d'obtenir avec ces trois-là le même calme que lorsqu'elle se baladait en solitaire ! Bon, c'était principalement parce que personne avait quoi que ce soit à se dire, visiblement ce groupe était pas du genre à se parler de la météo. A la fois, la Guardian dormait limite en marchant, l'autre dragon était un monsieur d'la "Haute", et le Doc avait l'air du genre effacé, quand il l'ouvrait pas. Forcément, le potentiel parlotte était pas bien élevé. Pas plus mal.

Bref, le groupe arriva finalement au point P, en d'autres termes le lieu-dit du futur bain de sang. Sauf qu'il n'y avait rien... Gnié ? Genre le monstre prenait son temps ? Nan mais et puis quoi encore ? Remarque, si le monstre attaquait toujours les gens au même endroit, faudrait être con pour se faire avoir.

.....

Un coup d'oeil à gauche, à droite, derrière, au-dessus. On sait jamais.

Et là les choses commencèrent à devenir intéressantes, quand Tilia décida qu'il était bon de faire un véritable check-up des compétences de chacun et demanda que chacun liste ses capacités. Insane avait déjà présenté succinctement ses aptitudes au bureau des quêtes, mais ici, elle avait la place de vraiment bien expliquer - autrement dit, de montrer - sans risquer de tout casser. Au passage, Insane aimait bien le bouclier de Tilia. Très gros, juste ce qu'elle aimait.

La Guardian et leader improvisée du groupe commença donc par présenter ses aptitudes, enfin surtout son rôle et les quelques instructions bonnes à savoir pour pas se faire pourrir bêtement en pensant qu'une Guardian Magique super-cheatée viendrait vous sauvez depuis l'autre bout du monde.

Puis ce fut au tour de Maeda de présenter ses aptitudes... et là ce fut le tilt. What ? Le gars contrôlait les températures ? Muh, ptin il allait être plus utile qu'il en avait l'air en fait ! Insane n'écouta que d'une oreille les recommandations de Mister Vétéran, trop occupée à lister les utilisations potentiellement pratiques qui pouvaient être faites d'un pouvoir pareil. Cela dit, son attention revint au type à écailles lorsque celui-ci s'adressa directement à elle.

- Insane, tu fais plutôt des dégâts à distance ou il faut que tu sois vraiment proche de ta cible pour l'attaquer ? Parce-que dans le premier cas, ce serait pas mal que tu restes à l'arrière. Tu ne peux pas être soignée facilement, alors je voudrais éviter que tu subisse des dommages autant que possible.

Oh mais c'est qu'il s'occupait d'elle, c'était mignon ! Cela dit son observation était justifiée, et Insane s'apprêta à lui répondre tout à fait sérieusement, mais une chose incroyable, surprenante, IMPENSABLE arriva alors : le Doc la doubla !!!

- Je vais faire simple pour que vous puissiez tous comprendre. Techniquement mon don a trois étapes, enfin... Quatre mais disons que c'est spécial, pour faire simple...[...]...[...] *out of range*

Gnié. Cela lui eu-t-il été possible qu'Insane en aurait la migraine. Bon, si elle trouvait ça incroyablement chiant, c'était certes en partie parce que le gars mettait dix ans à expliquer un truc qu'elle aurait pu compiler en quatre ou cinq phrase, mais le fait que ça ne la concernait du coup que très peu jouait aussi beaucoup. Sans doute. Mais en gros : Level 1, medic normal ; Level 2, meilleur medic mais danger ; Level 3, complexe divin mais cible facile pour débutant. C'était quand même marrant d'entendre un type expliquer que c'était normal si on le voyait dans les nuages pendant un combat mortel contre un bestiau élevé à la stéroïde. M'enfin.

Suite à quoi elle eu une impression bizarre. Il y eut un silence étrange, comme un blanc, et tous les regards s'étaient posés sur Insane. Elle haussa un sourcil, l'air perplexe, style un peu "ben quoi ?". Ah, d'accord, ils attendaient qu'elle parle, en fait.

>> Equipment : Black Rock Sword
Impulse Canon
Backward Reactors
>> Defense Programs : Power Armor
> Engage


Au fur et à mesure que la voix informatique interne d'Insane énonçait les activations de programme, l'avant-bras droit de l'androïde fut remplacé par une lame gigantesque, qui apparu par matérialisation de matière. Son uniforme scolaire se recouvrit d'une sombre armure aux angles sinistres, et dans son dos apparurent une paire de réacteurs au niveau des omoplates. Il y eut cependant un grésillement de mauvaise augure au moment de la matérialisation de l'Impulse Canon, qui ne sortit pas. Avec un "foutus bugs" grogné entre ses dents, Insane donna un coup sur sa tempe de son poing gauche, un peu comme quelqu'un frappant une vieille télé qui déconne, et cette fois, le monstrueux canon à hyper-impulsion fit son apparition, monté sur pistons sur l'épaule droite de la Walkyria-01. Sous le poids des masses combinées de la Power Armor, de la Black Rock Sword et de l'Impulse Canon à lui seul plus grand qu'Insane, le sol se tassa sous les pieds de l'androïde, qui fit face au groupe comme si de rien n'était.

- L'intégrité de mes systèmes a prit cher avant que j'arrive à Hiromae, et c'est pas évident de trouver des gens capables de réparer ce que je suis. Du coup, une bonne partie de mes programmes n'est plus fonctionnelle, et ce qui reste n'est plus vraiment ce que c'était avant, mais bon... *d'un doigt de sa main libre, elle montra tour à tour la Black Rock Sword, l'Impulse Canon, et les Backward Reactors.* Bon, j'vais pas vous faire un dessin : ça c'est pour cogner et faire du dégât physique d'impact, ça c'est du canon à haute densité d'énergie technomagique, et ça, ça me permet de changer rapidement de distance de combat, d'esquiver ou de charger plus efficacement. J'aurai bien aussi un fusil d'assaut à plasma, mais pour un tas de bouse du niveau de celui qu'on va affronter, il aura plus assez de pèche donc ça sert à rien. Sinon pour les soins, j'ai des nanites internes qui s'occupent de restaurer les dégâts subits, donc même si c'est pas instantané, j'peux me débrouiller toute seule si super-shield doit faire un choix dans les personnes à protéger d'une attaque groupée.

Elle avait prononcé cette dernière phrase sans aucun sarcasme, juste une vérité formulée à sa sauce. Elle se tourna alors subitement vers Maeda, pointant sans vergogne un doigt vers lui mais parlant cependant de façon tout à fait posée.

- T'as bien dit que tu pouvais contrôler les températures ? Mon Impulse Canon peut bien piquer, mais son principal défaut, c'est son temps de refroidissement après chaque tir. Tu penses que tu pourrais arranger ça ? Parce que si je peux compter sans le cooldown et que tu peux tenir le corps à corps en solo, vous pourrez compter sur une artillerie comme vous en avez jamais rêvé...

Alors qu'elle avait toujours un doigt braqué sur Maeda, et qu'elle attendait la réponse à sa question, Insane tourna brusquement sur elle-même lorsque Tilia annonça un danger. Plus le temps. Ok ? Le bestiau arrivait ? Rien sur les capteurs de proximité d'Insane, aucune réponse radar non plus... wtf ?

- Insane j'essayerai de t'assister comme je peux pour éviter que tu prennes trop de dommages et...

BOUH !

La bestiole sortit du lac sans prévenir, sans aucun signe avant-coureur, sans aucun avertissement. Oui bon, forcément, si il était dans l'eau, normal qu'il y ai pas d'écho radar, Insane était pas équipée d'un FOUTU SONAR ! Mais comment l'aut' Guardian avait senti son approche du coup ? Instinct de la mort qui tue ?

En tout cas, le monstre savait faire son effet, tout le monde fermait sa gueule. C'est qu'il en jetait, quand même, et c'était pas tous les jours qu'Insane avait "Danger Mortel : fuite conseillée !" affiché en rouge panique sur la jauge de risque de son ATH. Wooot, quoi. Les sourcils de l'androïde de froncèrent en un regard mauvais et un tantinet nerveux en réponse au hurlement qui fit vibrer ses senseurs auditifs.

- T'as pas une gueule de porte-bonheur... siffla-t-elle entre ses dents, tout en faisant disparaître sa Black Rock Sword d'une simple commande mentale pleine de frustration. Relou, mais sur une bestiole de flotte, Insane se faisait pas d'illusion sur la probable inutilité de sa masse de métal préférée.
- Essayez de tenir un peu le temps que je me prépare à la recevoir ! Takeda à couvert, on est cuits si vous tombez !

Tilia avait été la première à réagir, alors que tous les autres - le bestiaux compris - se regardaient en chiens de faillence. Elle dasha au contact, et planta son gros bouclier au sol, l'air de dire "vas-y gugus, chiche !". Putain le pire c'est que ça marchait ! Le monstre trop plein de flotte gerba d'un coup un carsher géant sous méga-haute-pression... Et wow ! Même la Guardian, faisant pourtant à priori partie de l'élite, sembla secouée. Une Guardian secouée. Ok, fallait pas en prendre une, de comme ça.

Mais si il voulait se la jouer artillerie, pas de soucis ! A "qui a la plus grosse ?", Insane pouvait jouer aussi. Alors que le medic courait se planquer derrière Tilia pour commencer à la Heal, Insane utilisa ses réacteurs pour faire un gros bond en arrière, se plaçant à une vingtaine de mètres du corps-à-flotte, légèrement décalée à droite pour pas avoir Tilia en pleine ligne de tir, tout en gueulant à l'assemblée : 

- Gaffe à pas rester dans ma trajectoire quand je lâcherai la purée, guettez mon signal ! J'en changerai à chaque fois alors soyez attentifs !

A peine eu-t-elle posé bottes à terre - s'y incrustant un peu au passage à cause de son poids - qu'elle fit pivoter son Impulse Canon en position de tir à l'horizontal, les branches du bipied de soutiens s'éjectant de l'arrière de ses jambes et se déployant pour se ficher dans le sol derrière elle.

Et là, elle se rendit compte d'un truc de fou : Takeda était en train de taper la discut' avec le Gardien du Lac. 

- Si jamais je vous offense, je vous demande humblement pardon, mais s'il vous plaît, je vous en conjure, dites nous au moins ce qui vous pousse à faire cela. Nous pouvons peut-être vous aider honorable Gardien.

Greuh ? Mais qu'est-ce qu'il...

- Hey, mais tu fous quoi, à faire le bon samaritain avec un bestiau qui vient d'essayer de shooter ton Guardian ? gueula Insane, à moitié hallucinée. La mission c'est de dégommer le bousin, pas de jouer à pokemon, on cogne et on discute après !

Elle se foutait pas mal de savoir ce qu'il allait lui répondre : elle lança sans plus attendre le chargement de son canon. Au pire elle tirerai pas tout de suite si, par un quelconque putain de miracle, le Gardien du Lac proposait finalement une séance de discussion autour d'un thé. Autrement dit, elle allait surement tirer tout de suite. Et la voix informatique interne de la Walkyrie, d'entamer le décompte, comme avide d'en arriver là :

- Impulse Canon, Count Down : 5... 4...

Puis soudain, là encore sans prévenir, une sensation étrange, oppressante et dérangeante envahi son dos. Presque au même instant, nombre de ses capteurs virèrent au rouge, un petite message "Alerte : Masse critique !" apparaissant dans un coin de son ATH. Prise par surprise, elle tourna la tête aussi vite qu'elle pu, alors que la charge de son canon arrivait à son terme. Elle eu tout juste le temps de voir une sorte de vide circulaire, une porte de néant s'ouvrir dans son dos, au milieu du vide.

- Mais qu'est-ce que...

La demi-seconde suivante, elle fut violemment aspirée, et avec elle le sol dans lequel ses appuis étaient fichés.

- ... c'est qu'ce bordel ?!

Pouf, plus rien. Pendant un petit morceau d'instant, ses capteurs sensitifs analysèrent son environnement : air respirable mais composition légèrement différente, terrain relativement plat, taux d'humidité nettement inférieur, une forêt plus rien. Le petit morceau d'instant après, la voix informatique interne d'Insane finissait le décompte.

- Fire.
- Oh merde !

BIM ! Le blast d'énergie à hyper-impulsion fit hurler l'air jusqu'ici à priori silencieux de la région, et déchira le sol sur plusieurs centaines de mètres avant d'aller se perdre quelque part dans les bois, en fin de portée, laissant dans la roche et la terre un énorme sillon dans lequel commençait déjà à s'engouffrer un ruisseau coulant non loin.

- ................... Oh et pis, pas grave.

Haussant les épaules - ce qui produisit un paquet de bruit à cause des pistons de l'énorme canon -, elle fit pivoter son arme gigantesque en position de repos, dans son dos, et balaya le décors du regard. C'était quoi, cette histoire ? Une capacité spéciale du Gardien ? Une warp-gate intempestive ? Une mauvaise blague d'un connard de la direction magique ? Une expérience foireuse d'un techno-mage au rabais ?

- Tilia ? Doc ? Super-Dragon ?

Pas de réponse. Quelle surprise. Bon, l'allait s'agir de trouver un moyen de...

*BIP BIP BIP !*

Alerte sur les capteurs de proximité. Ah bah voilà ! C'était à la limite de sa portée de détection, et ça s'approchait d'elle rapidement. L'androïde pivota légèrement sur sa gauche et fit un bond, se propulsant en l'air pour couper la route à ce petit point rouge - territoire inconnu = territoire hostile - qui bougeait sur son radar. Elle atterrit comme une masse sur un monticule rocheux, faisant éclater le sol en projetant des éclats de pierre sous ses plusieurs centaines de kilos. Devant elle, à trois ou quatre mètres et légèrement en contre-bas, se tenait... une nana. Quoi ? Une nana, normale, comme ça, toute seule ici ? Genre, cette plaine, c'est le Club Med ? Ok, why not.

Bon, nana pas humaine, déjà. Ses systèmes d'analyse eurent tôt fait de faire passer son ATH en orange - danger modéré, prudence recommandée. Ca avait une gueule d'humaine, comme beaucoup de races pas humaines du tout, mais ses capteurs détectaient la présence d'un flux énergétique inconnu dans le corps du machin. Ben oui, machin, parce que c'était pas une humaine mais qu'Insane avait aucun nom dans ses registres qui correspondait à ça. Donc machin. Et pis ça sonnait pas mal.

- Yô... lâcha l'androïde d'une voix sinistre, un sourire sombre s'étirant sur ses lèvres. Dis voir, tu saurais pas m'expliquer où on est, là, par hasard...? Ca m'irrite de rater une bonne bagarre pour me paumer...

Et pour donner une idée visuelle sans équivoque de son humeur, et de sa capacité à apprécier une mauvaise réponse, la mécha fit à nouveau pivoter, avec un chuintement de mauvaise augure, son canon massif encore fumant en position de tir, dirigé droit vers Machin.


---------------------------------------------------------------------------

Programmes actifs :
>> Equipment : Impulse Canon, Backward Reactors
>> Defense Programs : Power Armor

Dex actuelle : 70

>> Impulse Canon : 1/2 Tours de Cooldown.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Ewilan Finnigan
Sale Gosse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Dim 25 Jan - 23:56

Putain, c'était quoi ce bordel ? Un jutsu spatio-temporel à la con ? J'croyais que y'avait que cette connasse de Kakashi qui était capable de faire ça. Et merde, me voilà dans de beaux draps. J'avais aucune foutre idée d'où j'étais, ni comment j'étais arrivée ici. Ça promettait d'être drôle de revenir chez moi. En tout cas, seule certitude, j'étais pas à Suna. Où donc ? Iwa peut-être. Ressentant toutes les vibrations de la terre, il semblait doté d'un fort champ magnétique, comme ce village.

Cependant, je ne pouvais pas plus tergiverser car un petit problème se fit sentir. J'entendis en effet au loin une grosse détonation, comme si quelque chose avait été tiré ou explosait. Et vue le boom que ça faisait, valait mieux que je me carapate en vitesse, si je voulais pas terminer en bouillie. Utilisant rapidement un Shunshin no Jutsu, je me décalai donc légèrement sur la droite assez pour esquiver la charge. Chelou, ça n'avait pas l'air d'être du chakra cette merde. C'était quoi . En tout cas, si je e l'étais pris de plein fouet, je n'aurais pas donné cher de ma peau. Et merde.

Par mesure de précaution je fis un signe afin de préparer le terrain, au cas où. Si la personne qui avait fait ça s'approchait trop de moi, elle allait avoir une sacrée surprise. avant d'attendre. J'avais utilisé le Doryuu Ôkami, avec un sceau de retardement, glissé subtilement sous des rochers. Le responsable de cette attaque finirait par arriver. Et en effet, quelque chose finit par s'écraser. Je ne pouvais évidemment pas savoir si c'était une femme ou un homme. Cependant, mes tergiversions prirent fin au bout de quelques instants.

- Yô... Dis voir, tu saurais pas m'expliquer où on est, là, par hasard...? Ca m'irrite de rater une bonne bagarre pour me paumer...

Une femme, semblerait-il. Enfin, j'étais pas tout à fait sure de moi pour le coup, sa voix avait un timbre étrange. Mais bon, on était plus à ceci près, de toute façon. Faisant mine de réfléchir quelques instants, je finis par hocher la tête négativement.

- Hélas non. J'en suis au même point que toi. En revanche, si tu veux de la baston...

Joignant la geste à la parole;, je fis de nouveau un Shunshin no Jutsu, afin de me retrouver tout près d'elle avant de l'attaquer. J'utilisais une technique de Kung-Fu, permettant d'utiliser le coude afin de frapper directement l'adversaire. J'avais, autant que possible essayé de viser le ventre, même si ce n'était pas simple. Sautillant alors quelques mètres en arrière, je finis par me positionner près de mon piège. Mon coude me faisait un peu mal. J'avais senti comme un contact avec du fer, mais je n'en étais pas tout à fait sûre...

- Montre moi ce que tu sait faire...dis-je avec un sourire des plus expressifs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Jeu 29 Jan - 0:46

- Hélas non. J'en suis au même point que toi. En revanche, si tu veux de la baston... Montre moi ce que tu sais faire.

>> /!\ Warning ! /!\
Threatened structural integrity !
Chest, left side : minor damages
> Estimated restoration time : 00h00m04s23c

Wtf ? La phrase avait débuté devant elle... et finit devant elle aussi, mais avec un déplacement et un coût en plein torse entre les deux ! Téléportation ? Nan, même si elle n'avait pas eu le temps de se défendre, les perceptions d'Insane avaient capté et décomposé l'assaut, et il y avait eu un début et une fin au mouvement. C'était donc une forme de Quick Move, Shunpô, voir Trous de Vers, ce genre de connerie quoi. De haut niveau, en général. L'autre avait réussi à taper assez fort pour que l'Androïde sente le coup au travers de la Power Armor... Pas dégueu. Par contre elle avait l'air de l'avoir senti passer aussi. En même temps, taper du coude sur de l'acier technomagique, y a plus malin, comme truc à faire, même avec des arts martiaux. Sauf quand on est un Oni, ça Insane l'avait bien enregistré depuis la trempe que lui avait collé Loegri. Sauf que Machin avait pas une gueule d'Oni.

- Bon bah, puisque c'est si gentiment proposé... Massacrons-nous gaiement ! répondit finalement l'androïde avec un sourire, après cet instant de réflexion qui prit à son processeur environ 12 centièmes de secondes.

>> Equipment : Plasma Pulse rifle
Black Dagger
Shield Bits
> Engage

>> Equipment : Impulse Canon
> Disengage

L'énorme canon qui occupait son épaule droite se dématérialisa aussitôt - c'était même pas la peine d'essayer de tirer avec ça sur des connards adeptes des déplacements rapides -, remplacé dans le dos d'Insane par trois drones-boucliers formant comme une cape, qui se scindèrent en se mirent aussitôt à léviter autour de l'androïde avec des mouvements brefs et erratiques. L'épée courte à lame mono-filament et au design ultra-agressif qu'Insane adorait pour le "travail de précision" apparut devant elle, et elle l'empoigna de la main droite, alors que son avant-bras gauche était remplacé par son massif fusil d'assaut à plasma, qu'elle braqua droit sur Machin.

- Vas-y, essaye encore ? lâcha-t-elle avec un rire sardonique, avant de commencer à rafaler des projectiles de plasma presque liquide vers la nana.


---------------------------------------------------------------------------
Insane : 9 816 / 10 000 HP
- 284 HP
- Nanites : +100 HP

Programmes actifs :
>> Equipment : Plasma Pulse rifle, Black Dagger, Shield Bits
>> Defense Programs : Power Armor

Dex actuelle : 100
Shield Bits : [800/800 HP] [800/800 HP] [800/800 HP], Dex 85

Réserve de Nanites : 99%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Ewilan Finnigan
Sale Gosse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Ven 30 Jan - 0:59

Putain, ça faisait un mal de chien ce truc. C'était quoi ? Du Koton ? Sans doute. Si j'avais su, j'aurais magnétiser tout ça moi. Et merde. Tout en me massant douloureusement le coude, je cherchais une tactique d'approche. Cette fille semblait être du type à tanker les dégâts, pile ce que je déteste. Bordel, fallait que je trouve un truc, en tout cas. Au bout de quelques instants, l'inconnue prit de nouveau la parole.

- Bon bah, puisque c'est si gentiment proposé... Massacrons-nous gaiement !

Je sentais mon visage se déchirer en un sourire carnassier. Voilà bien une réponse de battante, j'étais contente. Au moins, elle était différente de tous les ninjas de merde que j'avais affronté jusque-là, elle en voulait, elle. Cependant, avant que je ne bouge, je sentais quelque chose de bizarre, comme si le poids de la femme avait variée. Un ninjutsu particulier ? En tout cas, il fallait que je fasse attention.

- Vas-y, essaye encore ?

Je sentais parfaitement le ton sarcastique de sa voix mais ce n'était pas ce qui m'inquiétais, en fait. Il y avait un bruit étrange, comme si quelqu'un avait tiré des rafales de chakras. Enfin, c'était bizarre quand même cette histoire car depuis le début, je sentais pas une seule goutte de chakra en elle.

Me ressaisissant rapidement, je décidais d’exécuter rapidement mes mudras afin d'utiliser ma technique du Doton - Doryûkatsu. Ce faisant, la terre autour de nous se fissura avant de craquer et partir dans tous les sens. Ainsi, ça me fournissait de quoi contrer assez facilement ses attaques. En plus, ce changement de topographie pourrait la perturber.

Sereine, je décidai de la questionner un peu, toujours sur mes gardes. Il y avait environ quinze mètres en nous.

- T'es qui en fait ? Ça ressemble pas à du ninjutsu, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Mer 4 Fév - 18:25

Machin contra la rafale de plasma avec une série de gestes bizarres avec les doigts qui... causèrent la fracture puis l'éclatement du sol autour d'elle ! Wooot !

Des éclats de pierre volèrent en tous sens, notamment sur la trajectoire des projectiles énergétiques, qui les frappèrent avec des grésillements malsains. La pierre, presque instantanément fondue, projeta quelques quelques gouttelettes de minéral en état de décomposition atomique, mais les deux adversaires étaient suffisamment éloignées pour s'en moquer. Quelques cailloux ricochèrent bien sur l'armure d'Insane, mais ils ne suffirent pas non plus à gagner une once de son attention.

- Du ninjutsu ? Ce vieux machin ? Ah ! La blague ! s'exclama avec sarcasme Insane qui, sans laisser de temps mort après le contre de sa rafale, shoota littéralement dans un gros bloc de pierre que la technique de Machin Ninja avait balancé un peu partout.

Le projectile vola violemment vers Ninja, mais l'Androïde n'attendit pas de voir si il allait toucher sa cible. Elle se propulsa vers le haut, ses réacteurs dorsaux la lançant en l'air comme une balle, et son canon d'assaut tonna pour couvrir sa charge en arc-de-cercle pour venir chercher le corps à corps. Alors que ses systèmes de visée étaient prêts à s'adapter aux déplacements de Ninja pour esquiver possiblement les tirs, tous les capteurs d'Insane étaient concentrés sur la détection et l'analyse de cette forme d'énergie que l'autre avait utilisé pour lancer sa technique avec le sol. Si elle pouvait réussir et déterminer les algorithmes de fonctionnement de cette énergie, elle aurait un avantage non-négligeable sur son adversaire, mais ça n'allait pas être évident, d'autant que ses systèmes d'analyse n'étaient pas à leurs meilleurs performances depuis sa "venue au monde" et les quelques menus dégâts physiques occasionnés par l’événement...

Et finalement, tirant toujours en continu de son fusil à plasma, Insane arriva au bout de sa haute courbe, et son glaive à lame à mono-filament se leva, prête à s'abattre.

- On m'appelle Insane ! lâcha-t-elle d'une voix enjouée, un sourire affamé aux lèvres, alors qu'elle s'écrasait au corps-à-corps de toute la vitesse et de tout le poids de son assaut, et frappait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Ewilan Finnigan
Sale Gosse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Mer 4 Fév - 19:19

Clash ! Railgun vs Railgun
Hikaru & Insane

Attaque et contre-attaque !

Setsuna Hissatsu Tsurugi by 光宗信吉 on Grooveshark


Putain, c'était quoi cette technique. Elle était super bizarre. Je ressentais aucune goutte de chakra dans cette dernière. Heureusement que je l'avais plus ou moins contré, c'était déjà ça. M'est avis que cette technique me f'rait pas du bien si je me la prenais en pleine poire. En tout cas, j'attendis patiemment qu'elle réponde à ma question, je réfléchissais à la création d'une stratégie qui me permettrait de la prendre de court. De toute évidence, c'était pas une amateur et j'allais devoir redoubler d'efforts pour m'en débarrasser.

Du ninjutsu ? Ce vieux machin ? Ah ! La blague !

Bon, au moins, j'étais fixé, c'était pas du ninjutsu. Mais alors quoi ? Enfin, il n'y avait pas à tergiverser, pour l'instant, il fallait que je me concentre sur le combat si je ne voulais pas finir en bouillie. Finalement, je sentis quelque chose, l'inconnue semblait avoir tirer sur un cailloux pour me l'envoyer, avant de foncer vers moi. C'était parfait. Dès qu'elle entrerait dans ma zone de sécurité, mon piège s'activerait.

Esquivant son attaque d'un simple pas vers le côté, je commençais à concentrer mon chakra dans ma paume droite. Elle allait avoir une surprise, à mon foncer dessus comme ça. Et, tandis qu'elle entrait dans ma zone de confort, je l'entendis prononcer son nom, juste avant que mon piège ne s'active. Trois chiens de boues apparurent, tout crocs dehors, fonçant vers cette Insane. De mon côté, la préparation de mon jutsu était prêt. Je pouvais sentir l'orbe de pouvoir tournoyer à toute vitesse dans ma main, tandis que j'envoyais directement mon bras porteur au contact de la jeune femme.

- RASENGAN !

Il s'agissait d'une technique de haut niveau, que j'avais obtenue après m'être entraînée auprès de Naruto Uzumaki, l'hôte du Démon à 9 Queues. Comme quoi, avoir des contacts pouvait grandement aider. Je sentais que mes chiens étaient sur le point d'attaquer et pendant que j'attendais le possible choc de l'attaque, je réfléchissais déjà à la suite. Si elle résistait à cette technique, je n'aurais d'autre choix que d'utiliser ça...

►Au cœur de la bataille
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Mer 4 Fév - 21:07

Un piège. Un pauvre, foutu vieux trap de merde. Sérieusement ? Bon, ok, c'était une ninja, donc elle aurait du s'y attendre. Mais quand même. De la part part de quelqu'un qui a les couilles de la provoquer en duel, Insane s'attendait à mieux que du Hit and Run. Chiken.

Alors que les canidés élémentaires lui sautaient dessus depuis trois angles différents, Insane dévia la trajectoire de son coup en fin de charge avec la Black Dagger, et ce fut le clébard des caniveaux sur sa droite qui se le prit en plein museau - qui fut proprement tranché en deux. Dans le même mouvement, elle croisa son canon d'assaut sous son bras armé du glaive, et lâcha une salve de plasma à bout portant sur le clebs derrière elle. Quant au troisième, le chien de sa gauche, il ne frappa qu'un Shield Bit, dont le métal couina sous le choc, mais tint bon.

Les deux dernière Shield Bits, dès le début de l'assaut, s'étaient synchronisés pour protéger Insane de la Ninja, qui allait sans doute tenter un truc aussi - on synchronise pas un piège avec des attaques sur tois autres angles si c'est pas pour créer une ouverture. Seulement, l'attaque de la Ninja, qui calcula son timing pour attaquer au moment où Insane se défendait des clébards, prit la forme très typique d'une sphère de magie condensée. Bon, là c'était pas de la magie, mais c'était tellement caractéristique d'un mode d'attaque surnaturel répendu qu'il fallait pas être devin pour deviner à quoi ça servait. Et généralemement, ces machins-là avaient tendance à cogner fort. Par ailleurs, les systèmes d'alerte d'Insane se mirent à clignoter en rouge dès que ses capteuts optiques se posèrent sur la sphère : "Attention", que ça disait, "puissante force de rotation détectée !". Rotation + Puissance, + coup porté en vecteur d'attaque direct au contact. 1+1+1 = hum, ça puait ça.

Le timing de l'attaque était bien calculé, mais le truc vraiment embêtant, ce que même si les deux Shield Bits allaient réussir à s'interposer sans problème, y avait fort à parier que 1/ Ils soient détruits par l'attaque, et 2/ la force centrifuge induite par la forme de l'attaque atteigne Insane après l'impact physique sur les Shield Bits. Pas moyen d'esquiver. Tant pis.

>> Defense Program : Total Defense "Fortress"
> Engage

Le choc fut d'une rare violence. Avec un son aigue digne des bruitages d'anime des années 80, l'orbe bleuté frappa les Shield Bits, qui gamirent alors que leur champs de force tentait de résister à la puissance de l'impact, et que leurs morteurs gravitationnels les maintenaient en place avec l'abnégation d'un système informatique dénué de peur. Finalement, les modules volants de la taille d'assiètes tinrent plus ou moins bon - rendus inutiles, mais toujours capables de léviter -, mais comme prévu, l'impact initial n'était que la première moitié de l'attaque. Le système défensif "Fortress" eut, grace aux Shield Bits, tout juste le temps de rediriger la puissance offensive du corps d'Insane dans ses réseaux défensifs, avant que la force de rotation de ce que la Ninja avait appelé "Rasengan" ne la percute de plein fouet. L'Androïde se sentit faiblir pendant une nano-seconde, puis la Power Armor devint plus lourde, sa surface protectrice s'élargit, des crampons sortirent de ses bottes pour améliorer ses appuis au sol, et la Walkyrie se campa sur ses jambes pour accueillir le second choc.

Celui-ci ne se fit pas prier, et la frappa comme une gigantesque baffe. Malgré ses appuis, elle fut soulevée du sol, en envoyée bouler un peu plus loin comme un fêtu de paille. Son affichace visuel se déconnecta un instant, grésilla une petite demi-seconde de plus, avant de se rallumer, et une liste des dégâts subits défila dans le coin inférieure gauche de ses yeux. Ses systèmes respiratoires mirent quelques secondes de plus à redémarrer, car elle avait percuté de plein dos un gros rocher, mais elle n'avait finalement subit que des dégâts légers à modérés, et elle attendit simplement patiemment que ses poumons artificiels repartent avant de se relever. Ce n'était pas vraiment nécessaire, mais bon.

Avec un grognement, elle prit appuis sur le rocher qu'elle avait percuté, et se redressa. Elle nota au passage que le rocher avait prit plus cher qu'elle : une bonne indication de la puissance de l'attaque. Insane l'avait bien sentie passer, elle aussi, malgré la Power Armor renforcée par le Fortress. M'enfin, rien de trop grave. Elle n'avait pas prit l'attaque pleine balle, et le Fortress avait fait son boulot. Remuant une épaule pour remettre quelques segments musculaires en place, Insane se tourna vers Ninja, quelques mètres plus loin. D'enjoué, son regard était passé à mauvais, et il n'y avait plus de sourire sur ses lèvres.

- C'était une baffe pas dégueu, lâcha-t-elle d'une voix qui charriait des glaçons. Mais les pièges, c'est bon pour les tafioles et les flippés de la vie. C'pas digne d'un vrai battant. J'vais te montrer...

>> Equipment : Black Dagger
Plasma Pulse Rifle
Shield Bits 2/3
Defense Program : Total Defense "Fortress
> Disengage

>> Equipment : Black Rock Sword
Sword Bits
> Engage

Le glaive noir qui occupait jusqu'ici sa main droite se dématérialisa, soudain remplacée par l'immense masse de métal noir de la Black Rock Sword, alors que la Power Armor reprenait ses dimensions habituelles. Les deux Shield Bits gravement endommagés par le Rasengan disparurent également, alors que le troisième, celui qui avait bloqué un des chiens de boue, vint se greffer au bras gauche d'Insane, à la place du fusil à plasma. Il y eut cependant un grésillement, et Insane se frappa légèrement le coin de la tête avec irritation lorsque le programme d'activation des Sword Bits bugga. Tant pis, pas grave.

- Gaffe, Ninja, souffla Insane avec une voix promettant mille morts, en commençant tranquillement à avancer, pas après pas, vers son adversaire. Me rate pas la prochaine fois, parce que t'auras pas de troisième chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Ewilan Finnigan
Sale Gosse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    Mer 4 Fév - 21:47

Clash ! Railgun vs Railgun
Hikaru & Insane

As Move

Only My Railgun by fripSide on Grooveshark

Le moins qu'on puisse dire, c'était que le choc avait été violent. J'avais jusque-là, utilisé assez peu de fois le Rasengan en situation de combat réelle, et la puissance de l'attaque était au-delà de mes attentes. Alors que mon attaque touchait mon adversaire, je sentis une sorte de résistance et un bruit de... métal ? Oui, c'était ça. Maintenant, c'était clair, elle était bardée de fer. Alors là ma jolie, j'allais pas te rater, compte sur moi. Pendant que ma technique pénétrait dans ses défenses, j'eu la bonne idée de toucher très légèrement, juste l'espace d'un instant la sorte de carapace qu'elle avait, de ma main libre. Juste une petite précaution...

Grâce à mes sens sur-développés, je sentis quelque chose, elle était en train de voler dans le décor. Alors, c'était quoi la blague ma pauvre ? Enfin, c'était quand même passé limite. Si elle avait été un peu plus résistante, elle aurait sans doute résister à l'attaque. Pendant qu'elle était au loin, en train de reprendre ses esprits, j'ingérais rapidement une petite pilule de chakra. Une bleue. Ainsi, je ressentais une très légère douleur pendant quelques instants, mais c'était le prix à payer. Le Rasengan était gourmand en chakra quand on s’appelait pas Naruto Uzumaki.

- C'était une baffe pas dégueu. Mais les pièges, c'est bon pour les tafioles et les flippés de la vie. C'pas digne d'un vrai battant. J'vais te montrer...


- Tu peux toujours essayer, j'risque pas d'y voir grand-chose...

Omnononon. Une petite provocation. J'avais glissé ces mots pour lui signaler plus ou moins subtilement qu'elle était en train de se faire passer à tabac par une pauvre petite aveugle. Sa fierté allait peut-être en prendre un coup. De toute façon, ça coûtait rien d'essayer. Si ça marchait, tant mieux, sinon, tant pis.

À nouveau, la sensation que la terre me procurait se déforma. Comme si son poids avait changé. Hum, sans doute un changement dans son équipement. J'avais déjà vu ça une fois, avec le tocard de Kakashi. Ça devait être le même style de technique. En tout cas, la grosse artillerie allait sans doute sortir d'une minute à l'autre.

Gaffe, Ninja. Me rate pas la prochaine fois, parce que t'auras pas de troisième chance...

Elle avançait petit à petit. Je le sentais. Et son ton aussi ne souffrait d'aucune comparaison possible. Elle était sérieuse. Dans ce cas-là, moi aussi. Rapidement, je fis un unique Mudra de mes deux mains. Ce dernier me permis de convoquer le fer présent dans la zone rocheuse où nous étions. C'était la technique de Feu Sandaïme. Et je pouvais l'utiliser. Mais je n'attaquerais pas avec.

- J'te préviens, je suis plutôt costaud quand il s'agit de qui à la plus grosse...

Et je fus engloutis par une véritable tornade de particules de fer. Ainsi, elle ne pourrait pas m'attaquer. Enfin si, mais ça me laisserait le temps de préparer ma meilleure technique. Elle voulait qu'on se tape, et bien qu'à celà ne tienne ! Je pris alors de ma poche un petit objet mettalique. Une bête pièce en métal, de forme arrondis. Je la tenais dans le creux de la main avant de l'envoyer dans les airs, à l'aide de mon pouce.

C'était mon mouvement le plus puissant. Tandis que la pièce voltigeait dans les airs, je fis quelques signes. Et, alors que la tempête finit par se dégager, le futur projectile finit de tomber, pile à l'endroit où se trouvait mon pouce et mon index. Dans le même moment, je concentrais une importante quantité de chakra avant de tout relâcher d'un seul coup.

- Railgun..., dis-je alors. Pas très fort, mais suffisamment pour qu'elle l'entende.

Comme à l'accoutumé, j'entendis une incroyable détonation, tandis que mon tir partait directement en direction de mon adversaire. Deux-milles mètres à la seconde biatch, et avec une puissance de pénétration incroyablement haute. Essaye de contrer ça un peu pour voir.
►Only my Railgun ♫
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clash ! Railgun vs Railgun !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Clash ! Railgun vs Railgun !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais d'où vient le RailGun?
» Tau vs Space Wolfes: railguns, chars et boules de neige
» rail rifle + rail rifle = te mettent la tete à TAU tAU !
» Clash 2011
» [Entraide, Facebook] Zombie Lane

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Nanoha Chronicles :: Fate :: Fate 2nd Requiem Arena-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: