AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Mer 18 Jan - 5:54

Résumé des participants


Equipe 1



Master : Frederic de Betan
Fiche : http://fatestaynight.activebb.net/t2531-frederic-de-betan-termine

Servant Saber : Tomoe Gozen
Fiche : http://fatestaynight.activebb.net/t2378-tomoe-gozen-24052-2448121069-fini


Equipe 2



Master : Aloë Strasbourg
Spoiler:
 

Servant Avenger : Jeanne d'Arc
Spoiler:
 


------------------------------------------------

Voilà voilà, finalement le Zerk j'vais peut-être vous le garder pour plus tard, et les master que j'avais prévu pour Signus aussi, j'vais pas vous faire commencer direct avec d'aussi gros morceaux xD

Voilà donc une petite master qui, l'air de rien, est parfaite pour que je puisse m'amuser un peu à vous faire chier (oui vous allez me voir jouer "trolling" xD), et une Jeanne d'Arc pas contente à ne surtout pas sous-estimer (Enkidu, Kent et Caïn pourront en attester pour l'avoir vu à l'oeuvre dans mon JDR Guerre du Graal auquel ils jouent, cette Jeanne-là est une vraie saloperie). Pas tout à fait au niveau du Zerk initialement prévu, mais gaffe quand même... Pour le principe, Jeanne d'Arc ne bénéficie ici pas de la capacité spéciale des Avenger sur le fofo, son Armure de la Haine est déjà largement assez chiante comme ça =p

Pour le terrain, cf. mon premier post. Pour la date, osef, intemporel. Pour l'ordre de post, démerdez-vous ^^

Let's get a raining blood !


Dernière édition par Iris Feena le Lun 23 Jan - 8:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Mer 18 Jan - 7:42

Il n'y avait pas grand monde dans la rue, cette nuit-là. Misaki était pourtant une ville si sympathique... Aloë ne comprenait pas bien pourquoi les gens restaient terrés chez eux la nuit... Dormaient-ils ? Avaient-ils simplement peur du froid ? Ou bien la neige qui recouvrait tout les gênait-elle ?

[Music Theme]

La jeune fille, elle, n'en avait cure. Le vent hivernal sifflait à ses oreilles, jouant sa mélodie préférée, celle de la vitesse. Elle filait à toute allure, sautant d'un support à un autre avec à chaque fois un "hah !" énergique et enjoué, courant comme n'importe quel joggeur à ceci près qu'elle pratiquait son entraînement sur les toits. De toit en toit, plus précisément. Quoi que, ce quartier de Misaki lui donnait un peu de fil à retordre, les toits étaient très inégaux en terme de hauteur, et les rues également, il lui fallait régulièrement descendre d'un toit (le plus souvent en se laissant glisser le long d'une gouttière, d'un câble quelconque, ou en sautant de balcon en balcon) pour rallier un point duquel rejoindre un autre toit. Mais bon sang, qu'elle aimait ça !

Ses vêtements amples flottaient au vent, battant contre son corps fin et souple, gonflé de cette énergie saine qu'était l'effort physique, et de la sueur perlait à son front et autour de son cache-oeil. Comme d'habitude, un sourire de bonne humeur étirait ses lèvres fines lorsqu'elle s'arrêta finalement, au milieu d'un toit plat un peu au-dessus du niveau des autres, pour reprendre son souffle. Non pas qu'elle fut à bout, loin de là, mais trop poussé n'était pas bon non plus, surtout qu'elle n'était pas là pour s'amuser ou faire du sport à la base...

- Jeanne, tu es là ?

A peine sa voix eut-elle franchi ses lèvres que la servante blonde apparut à quelques mètres sur sa gauche. Les cheveux de jai de la master flottèrent un instant dans l'air lorsqu'elle se tourna vers son Saber Avenger, qui n'était bien évidemment pas essoufflé pour un sou.

- Franchement, c'est déprimant, lâcha Aloë d'un ton faussement dépité aux accents dramatiques exagérés.
- Quoi donc ? répliqua la servante en haussant un sourcil.
- Tu me suis sans problème, et t'as même pas perdu un souffle ! se plaignit la master. Même pas une goutte de sueur ! Ca remet ma crédibilité en question !
- De quelle crédibilité parles-tu ? répondit la servante avec un soupir agacé. Je suis un servant, c'est normal que ce genre d'effort pour les humains ne représente rien pour moi.

Une lueur d'amusement passa furtivement dans l'oeil ambré de la jeune master, qui se rapprocha de sa servante avec un ton à nouveau théâtralement exagéré.

- C'est vrai, après tout tu es siiiiiiiiii forte et puissante, ô servante adorée !

Et de sauter littéralement au cou de la jeune blonde revenue d'entre les âges. Lancé de dés, je vous prie ? 18 sur un D20 ? Bien, la petite humaine a encore de la chance, elle ne mourra pas tout de suite, elle a même fait un plutôt beau score qui fait que l'Avenger va (encore) être d'humeur à la rattraper au vol sans l'endommager au passage. Et même répondre au baiser langoureux et passionné que lui offrira la jeune humaine... Si si, pour de vrai ! Et Aloë, de se délecter à nouveau de ce gout mêlé d'amertume et d'une joie sauvage et vengeresse qu'elle sentait dans la langue de l'ex-Pucelle d'Orléan...

Ah bon sang, que ça avait été bon, d'offrir sa Première Fois à un être aussi illustre que Jeanne d'Arc ! Aussi bon que surprenant à vrai dire, premièrement parce qu'Aloë ne s'était elle-même jamais connu de côté lesbienne, et deuxièmement parce qu'elle ne s'était pas attendu de la part de Jeanne d'Arc qu'elle fasse un doigt à Dieu (littéralement) avant de sauter à moitié sur sa master pour, citation, "reprendre au traître une part de ce qu'elle lui avait sacrifié". Vraisemblablement, entendre la tonalité "Votre correspondant ne veut actuellement pas vous répondre !" lorsqu'elle avait appelé Dieu à cinq bonnes reprises sur son bûcher n'avait pas spécialement plut à la sauveuse de la France trahie au final par à peu près tout le monde.

Du coup, Aloë comprenait assez bien la haine sans borne qui animait la Blonde ironiquement pas beaucoup plus vieille qu'elle, haine visiblement dirigée contre l'humanité toute entière. A l'exception peut-être d'Aloë, que Jeanne semblait prête à épargner vu qu'elle était sa Master et qu'en plus elle avait l'air prête à les accepter, elle et sa haine... Encore qu'il était difficile d'assurer qu'elle ne changerait pas subitement d'avis plus tard.

Mais pour l'heure, la jeune allemande était bel et bien en train de profiter au maximum des prérogatives offertes par sa position et de ces nouvelles sensations, et se souciait bien peu du sort du monde si Jeanne d'Arc pouvait assouvir sa haine. Là, tout de suite maintenant, les lèvres et la langue (mais pas les seins, hélas, saleté d'armure) de la servante étaient devenues les seules préoccupation de notre coureuse... Et la réciproque semblait finalement être vraie également, la superbe blonde s'étant visiblement prise au jeu.

Ou peut-être pas tant que ça finalement.

La main gauche de Jeanne repoussa presque violemment Aloë, alors que son regard se faisait à nouveau tranchant comme une lame et noir comme une nuit d'orage et de solitude, et que dans sa main droite apparaissait l'épée de Charles Martel.

- Présence ennemie, lâcha-t-elle d'une voix sèche et glacée comme de l'acier, ses yeux pivotant presque mécaniquement vers la rue en contrebas.

La raison de leur présence ici revient aussitôt à l'esprit d'Aloë, qui du coup ne se formalisa pas d'avoir été repoussée avec si peu de manière et s'approcha elle aussi du bord du toit. *Visiblement, chasser sur les toits au hasard ne s'avère pas une si mauvaise stratégie que ça...* songea-t-elle en captant deux silhouette disparaissant dans une rue perpendiculaire, d'une façon pas vraiment naturelle pour des civils humains... Les avaient-ils déjà repérés, eux-aussi ? Difficile à dire, alors autant tabler sur une réponse positive.

- Bien vu, Jeanne. Tu vois, je te l'avais dit que même en y allant au hasard on pourrait en attraper !
- Puis-je y aller ?

Le ton de la servante ne laissait aucun doute sur le fait qu'elle avait très mal prise cette simple boutade, et que la master avait plutôt intérêt à la laisser aller défouler sa haine et sa rage... Mais Aloë ne se laissa pas démonter - et ce fut un exploit nécessitant tout de même de grandes gifles morales pour ne pas flancher devant le regard de la jeune blonde - et répondit d'un sourire sarcastique et d'un geste de tête qui voulait clairement dire "vas-y".

Et la servante y alla, sa détente lorsqu'elle se jeta sans un mot de plus du haut du toit vers la rue dans laquelle étaient partis les deux ennemis projetant même de la neige en tous sens - y compris sur Aloë, qui s'épousseta d'une main avant d'engager son plus rapide itinéraire pour les toits de la rue voisine.


Jeanne mit moins de trois secondes à s'engouffrer dans la rue, tout aussi déserte de civils que la précédente. En revanche, dans celle-ci, il y avait deux ennemis, dont une servante qui ne pouvait plus faire comme si elle ne l'avait pas repérée. Dommage, Jeanne avait presque espéré tomber dans un piège ou une embuscade lorsqu'elle était entrer en trombe dans la rue, histoire de lui épargner l'insipide protocole chevaleresque auquel elle se soumettait sinon toujours, plus par habitude qu'autre chose à présent. Mais visiblement, son adversaire cette fois-ci n'était pas du genre à faire des coups en traître... Tant pis.

Dès qu'elle fut en vue de l'autre servante, et vice-versa - elle n'accorda pas même un regard au master -, Jeanne stoppa sa course et porta sa garde de son épée à ses lèvres avant de s'adresser à son adversaire d'une voix emplie d'une rage latente mais déjà prête à exploser.

- Servant Avenger, Jeanne d'Arc. Ton nom, et qu'on en finisse.

-----------------------------------------------
Tour 0

PV : 80/80
MP : 240/240


PV : 180/160
MP : 1500/1500
- Voix de la Folie : Mad Enhancement rang E => D [+10 dégâts, +20 PV]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Frederic de Betan

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Mer 18 Jan - 17:38

[HRP : Désolé pour la longueur du texte, pas envie de faire trop long pour un test de combat "^^ (Btw, un master lorrain vs un servant de même origine, tu veux couvrir de honte Frederic ?! xD) ]

Une légère brise nocturne caressa la joue du jeune master. Une brise cela dit inquiétante. D'un pas décis il marchait aux côtés de Tomoe qui le suivait sans broncher ni le questionner. L'ambiance tardive ne se prêtait pas à la discussion mais plutôt à l'attention et à la réflexion. En parlant de ceci, Frederic exploitait comme à son habitude son potentiel de logique afin de chercher un moyen d'atteindre ses adversaires. Il lui fallait désormais une tactique, un plan, et un ordre à suivre pour l'élimination des participants. Son regard virevoltant de droite à gauche à la recherche d'un quelconque indice ou d'une idée subite, il remarqua le manque étonnant de monde dans les ruelles. Une ville comme Misaki ne devait pas être aussi déserte à cette heure ...

Mais la question n'était pas là. Enfin, jusqu'à ce que notre bon lorrain remarque que sa servant était pensive. Elle semblait à vrai dire avoir remarqué une présence, ou quelque chose comme cela. Il fallait agir sans plus tarder pour se préparer au pire. Mais Frederic ne pouvait adresser la parole à la jeune fille, sous peine de se faire à leur tour remarquer. Ou peut être était-il déjà trop tard ? Il espérait donc qu'elle réagirait en conséquences et n'hésiterait pas à suivre ses moindres faits et gestes. Ils s’engouffrèrent donc tout deux dans la ruelle la plus proche, prenant garde qu'aucun civil ne fut impliqué, et s’attendirent au pire. Un ennemi puissant désirait-il les convier à une danse macabre, ou un futur allié peut être ? La seconde option n'était que peu tangible, et Frederic n'était pas non plus très disposé à cela, préférant la victoire méritée à l'alliance pitoyable. Bien qu'ils ne se connaissent que depuis peu, il savait qu'il pouvait compter sur sa seule et unique camarade pour l'instant présent, car leurs buts étaient communs.

La présence était désormais si proche que même le master la détectait. C'était trop tard pour se cacher ou l'on ne sait quel enfantillage. Ce sera un face à face, dans une rue étroite et sombre qui les attendra.
La chose ne se fit tarder. Une jeune femme se présenta en tant que Servant, Jeanne. Jeanne la Pucelle. Frederic ne connaissait que trop bien son histoire. Elle était lorraine, et il connaissait son histoire sur le bout des doigts. Il la vénérait pour ses actions héroïques, et de part son origine ne pouvait que l'admirer pour l'honneur qu'elle avait apporté à sa région. Mais elle était désormais son ennemie, ironie du sort n'est ce pas ?

Mais ne pouvant pas se permettre de réfléchir plus, il sortit son violon, et le tenant d'un bras, ordonna à sa servant.


-Saber, présente toi, avant de réduire à l'état de poussière cet esprit héroïque.

Il laissa aux soins de sa servant l'issue du combat, se promettant de l'assister de son mieux. Il remarqua le fait que le master ennemi n'était pas présent, et se questionna sur cette mascarade, restant sur ses gardes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoe Gozen

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Ven 20 Jan - 22:25

Spoiler:
 

Par une soirée d’hiver alors que sur le sol jonchait plusieurs centimètres de neige, recouvrant ainsi le sol, les maisons et les différents éléments de la ville de misaki d’un élégant Manteau blanc, c’était en cette soirée que Frederic avait décidé de sortir, profitant de l’obscurité de la nuit et de ce manteau pure revêtant la ville pour rechercher l’inspiration pour un de ses morceaux. Tomoe quand à elle vêtue d’un simple Yukata le suivait en marchant la tête basse et les mains jointes comme le faisait les geishas de son époque. Pour une raison qui échappait à la jeune Asiatique, la ville était particulièrement vide ; c’était un fait assez insolite pour une soirée d’hivers, les rues était généralement aussi bondées qu’un marché par temps de solde.

Alors que master et servent discutait en parlant de tout et de rien une présence passât tout les sens de la capitaine de yoshinaka au rouge. Deux présences pour être plus précise : Fronçant les yeux, son attitude changeât quelque peut. Les personnes à qui appartenait ces énergie qu’elle ressentait avait été déterminée par la guerrière comme étant un master et son servent. Frederic qui semblait avoir remarqué l’anxiété de la jeune fille bifurquât dans une ruelle et quelque minute plus tard, quelque chose s’écrasât avec violence dans la neige à l’entrée de la rue en question.
Il s’agissait d’une femme, le visage renfrogné, ou plutôt déformer par une rage qu’elle essayait tant bien que mal de cachée, cette dernière sortie son arme sans crier gare avant de soulever la lame en en portant la garde à ses lèvres :

- Servant Avenger, Jeanne d'Arc. Ton nom, et qu'on en finisse. Lançât-elle d’un ton au sec et froid que la lame d’acier qu’elle avait entre les mains.

Blonde aux cheveux courts, la jeune femme semblait belle, non était belle, mais toute la haine qui émanait de son être était si perceptible qu’elle en affectait presque son apparence physique une armure élégante mais sobre… Tomoe ne put s’empêcher de sourire.

Ainsi donc, il y a eut de plus en plus d’Onna musha après mon décès, le monde n’a pas si mal évolué alors… lançât-elle en se rappelant de la condition des femmes lorsqu’elle était encore en vie.

-Saber, présente toi, avant de réduire à l'état de poussière cet esprit héroïque. dit Frederic sur un Ton autoritaire qui ne fit que confirmer ce qu’elle espérait de son master.

Sans plus ajouter un mot de plus, la jeune femme fit un pas en avant, alors que d’une lumière éblouissante elle était entourée. Lorsqu’elle celle-ci s’éteint, un grand vent se levât alors qu’elle faisait tournoyer sa lourde naginata expulsant la neige autour d’elle, avant de la poser lourdement sur son épaule :

Servent Saber Tomoe Gozen, Enchantée Jeanne san…

La tension dans la rue était électrique, le combat entre les deux demoiselles allait éclater ; mais Tomoe n’attaquait pas, elle voulait laisser l’honneur du premier assaut à son adversaire qui avait eut la décence de ne pas les attaquer en traitre.

Alors on y va ? La soif de sang, l’instinct de survie, l’adrénaline bouillonnante d’un combat acharné, depuis combien de temps n’avait-elle pas ressentie ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Lun 23 Jan - 8:31

Spoiler:
 


- Ainsi donc, il y a eut de plus en plus d’Onna musha après mon décès, le monde n’a pas si mal évolué alors…

Onne musha ? Qu'est-ce que c'était que ça, encore ? Le regard d'un bleu de glace de Jeanne se réduit à deux fentes suspicieuses et impatientes, braquées sur la servante ennemie, avant que le master adverse n'ordonne à la femme de se présenter à son tour avant de... avant de réduire Jeanne en poussière ? Hah ! Jeanne n'avait pas croisé plus insolante et arrogante personne depuis ce fou de Gille de Rai ! Et cela entammait encore sa patience déjà à bout après seulement quelques secondes... La servante ne se le fit pas répéter et matérialisa son équipement dans un flash de lumière, faisant tournoyer dans ses mains une arme démesurée à mi-chemin entre une lance et une hallebarde mais aux proportions absurdes. Puissante, pour sur, au moins une chose positive qui promettait un combat intéressant et un défouloir digne de ce nom. Elle en avait grand besoin.

- Servent Saber Tomoe Gozen, Enchantée Jeanne san…

Nom inconnu, même la sonorité du nom lui serait passée haut au-dessus de la tête si elle n'avait pas déjà été habituée à entendre des japonais parler depuis son invocation. Surement une héroïne de ce pays, donc. En fait, peu importait. La simple aura d'assurance et d'esprit combatif qui émanait de cette femme suffisait à en faire une proie de premier choix, comme la promesse d'une orgie de violence et de sang en attendant que ce soit au tour de Dieu... Comme pour représenter ces pensées qu'elle ne prononçait pas à voix hautes, un large sourire aux accents de folie prononçée étirait ses lèvres. Oui, elle voulait la frapper, trancher dans sa chair, faire payer à cette femme la douleur que l'humanité lui avait fait subir. Violer son corps et son intimité, faire couler son sang, puis briser ses os, réduire sa moelle en pourdre, arracher sa peau par lamelles, l'étrangler avec ses propres entrailles, VENGEANCE ! LE PRIX DU SANG ET DE LA TRAHISON !

- Alors on y va ?

Le déclic. A l'instant où la voix de la servante franchissait ses lèvres, cela leva les dernières bondes qui retenaient encore la rage de la Pucelle déchue, transformant le glacier en enfer flamboyant. Jeanne d'Arc fusa avec un cri de hargne sur la Saber, l'Epée de Charles Martel ramenée en arrière pour frapper. La lame dessina dans l'air comme une traînée aux reflêts d'acier lors de la charge, avant de trâcer une courbe superbe vers le haut pour s'abattre sur la dénommée Tomoe Gozen à trois reprises, avide d'extérioriser sa haine mais également de voir de quoi l'autre était capable.

Pendant ce temps, Aloë était parvenue sur l'un des deux toits donnant sur la petite rue dans laquelle le combat s'engageait (un renforcement lui avait été fort utile pour prendre quelques raccourcis à base de sauts sinon  impossibles pour elle), quelques étages plus haut, et avait eut le temps d'observer le court échange entre les deux servants. Tomoe Gozen...? Ca lui parlait vaguement, mais de là à mette le doigt desssus, nan. Le master par contre, avait sorti un violon... Musicos magique, ou un truc comme ça ?

Ainsi, à l'instant où Jeanne s'élança sur la japonaise, Aloë fit venir le master adverse à elle. Comment ? Mais voyons c'est tout simple, une compression de l'air juste sous ses pieds, on relâche, et hop, un master qui vole ! Et qui fut rattrapé au vol par Aloë alors qu'il atteignait le sommet de son "saut", la jeune fille le saisissant par le bras (la première chose qui arriva à sa portée) et le rabattant vers le toit en profitant de son élan. Elle ne fit guère d'effort pour amortir sa chute, en revanche, bien au contraire, elle l'entraîna même pour le plaquer au sol sans douceur, et la seconde d'après, elle le bloquait sous elle en s'asseyant sur lui (bien que du haut de ses 40Kg toute mouillée, elle ne représentait certainement pas un poids insurmontable...). Son oeil unique se planta dans celui de son adversaire, et un grand sourire enjoué (car oui, elle s'amusait déjà beaucoup) accueillit le jeune homme, précédant l'anglais aux accents allemands de la demoiselle.

- Salut beau gosse, on joue un peu ?

Et d'y aller d'une décharge éléctrique 100% pur jus... qui n'eut strictement aucun effet ? Ah. Ca, ça allait être chiant. Le sourire de la gamine de 17 ans se mua en une expression de surprise simple et sincère.

- Wow, t'en as des protections, toi !

-----------------------------------------------
Tour 1

Actions du tour :
- Steigerung - Enhancement -
Faite avant le début du tour 1, je compte qu'un tour s'est déjà écoulé (le temps qu'Aloë arrive) avant le début du combat pour ce qui est de la durée de ce sort.
+8 agi (12 => 20)  => +1 esquive exceptionelle.

- Großer Sprung - Le Grand Saut - [Wind Element - C Rank]
Sur Frederic (pas de dégât).

- Prise sur Frederic pour le mettre au sol (pas de dégât).

- Elektrische Strömung - Coup de Jus - [Thunder Element - D Rank]
Sur Frederic. [5 (sort D) + 12 (magie)] - [25 (BF Défensif B+)] = 0 dégât (lawl, defensive magus type fucker xD).

Total : 20 (Steigerung B) + 15 (Großer Sprung C) + 10 (Elektrische Strömung D)
= - 45 MP

PV : 80/80
MP : 195/240


- Voix de la Folie : Mad Enhancement rang D => C [+15 dégâts, +30 PV]
Actions du tour :
- Attaque 1 sur Tomoe :
22 (Force) + 25 (Epée de Charles Martel) + 15 (Mad Enhancement) = 62 dégâts.

- Attaque 2 sur Tomoe :
22 (Force) + 25 (Epée de Charles Martel) + 15 (Mad Enhancement) = 62 dégâts.

- Attaque 3 sur Tomoe :
22 (Force) + 25 (Epée de Charles Martel) + 15 (Mad Enhancement) = 62 dégâts.

PV : 190/160
MP : 1500/1500


Dernière édition par Aria S. Edelweiss le Dim 12 Juin - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Frederic de Betan

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Mar 24 Jan - 1:38

Frederic se vit s'envoler de nulle part, se balançant dans les airs tel une feuille en plein orage. Attrapé au vol par une demoiselle, il se douta que celle-ci n'était autre que la master du dit servant, prenant en traître le pauvre musicien. Elle s'empressa même de l'attaquer, mais les capacités défensives de notre cher lorrain n'étaient pas à prendre à la légère. Le choc électrique fut .. Nul.

-Wow, t'en as des protections toi !


Souriant à cette réflexion, il se défit de la jeune femme en s'extirpant sur le côté, puis atteint le bord du toit. Tomoe venait d'être assaillie par l'ennemi, est était, malheureusement alors, hors de portée du bouclier de son maître. Une fois au plus près de la bordure, celle-ci était alors réintroduite dans le field, mais Frederic prenait des risques sans précédent.


-Saber, rejoins moi !

Le réflexe de l'appeler Saber était inutile mais ironique. Cependant, ça ne faisait que confirmer l'envie de victoire du jeune homme. Toujours avec son instrument entre ses mains, il apposa ce dernier sur cou, puis commença à jouer l'Ode à la joie de Beethoven.
Ce n'était pas une simple musique, cette dernière stimulait Tomoe et Frederic, en jouant sur leur système nerveux. Le violon produisait un son mielleux qui s'insinuait doucement et caressait les tympans des deux alliés, augmentant leur concentration au combat. De plus, sa griffe scintillait d'un fort éclat, qui n'était autre qu'une autre incantation en cours


-Vent porteur de mélodie, dresse devant mon alliée le protecteur qui écrasera nos ennemis.


Les incantations n'était pas forcément nécessaires dans le monde de la magie, mais la famille française avait toujours enseigné à leurs descendants les mêmes phrases afin de convoquer la puissance. Le vide derrière Frederic était on ne peut moins rassurant, mais le courage indéfectible de ce dernier le poussait à se donner à fond et repousser ses limites.


-Désolé de ne pouvoir te concéder cette victoire, belle inconnue. Bien qu'il fut plus douloureux pour moi de te voir mourir par les mains de Saber, je ne peux te laisser en vie.

Son regard s'apposait sur tout l'être qu'était l'adversaire, l'analysant comme il le pouvait. Il savait que le magus en question maîtrisait le même élément que lui, mais que pouvait il lui réserver d'autre ? Mais la vision en question n'était pas pour Frederic une histoire d'analyse magique, mais plus physique, et ce à des fins personnelles totalement extérieurs au combat que nous tairons pour ne pas causer sa perte prématurée.

Corrompu.


-----------------------------------------------------------------------------------

Résumé du tour de jeu :

1ère action : Dégagement de Alöe. [Pas de dégâts fuite de Frederic]
2ème action : Ode à la joie (Hymne) Rang C Renforcement : - +2 en force et agilité sur tout les alliés - [-15 Mana]
3ème action : Préparation du sort Don du roi (Sort à distance) Rang B Barrière [1 tour avant lancement.] [-20 Mana]

Résumé de l'état de Frederic :

HP : 100/100
Mana : 220 - ( 15+20) = 185/220

Bonus de +2 en force et en agilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomoe Gozen

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Jeu 26 Jan - 0:32

à peine eut-elle prononcé des mots suscitant un début de combat que a jeune blonde poussât un hurlement en la chargeant comme un animal en furie. Dans son dos, au même moment, Frederic son master venait de s'envoler tel un oiseau, propulsé dans les air par on ne sait trop qu'elle sorcellerie, elle pouvait facilement dire qu'il s'agissait de l'autre master dont elle sentait présentement la présence. Quand à la berzerker devant elle, lorsqu'elle contra son premier coup de lame en croisant le fer avec cette dernière, elle se rendue compte qu'elle l'avait clairement sou-estimée.
Le coup la déstabilisât et fit reculer la jeune femme de quelque pas alors que l'autre folle lui fonçait dessus, en lui assénant un autre coup. La niponne ne prit toute fois pas la peine de la contrer à nouveau, ces quelques pas l'avait ramenée dans le champ d'action qui lui octroyait la protection de son master. Concentrant toute sa force en ce coup, elle se laissât expressément trancher pour frapper dans le même laps de temps la blondinette impertinante en face d'elle. [Dans la probabilité ou elle se prend le coup] C'est à ce moment là que je produisit une chose des plus surprenante. L'armure que revêtait son adversaire une onde choc douloureuse frappa de plein fouet la guerrière alors que volait en éclat sa lourde armure sous le coup de cette dernière.

-Saber, rejoins moi ! Fi la voix de Frederic. Il allait visiblement bien, et elle pouvait dire que ce retour dans son champ de protection était une véritable bénédiction pour elle.

Se retournant à l'appel de son Master, un autre coup d'épée porté a son torse lui rappelât qu'elle était sur un champ de bataille. elle fit un bon en arrière en portant la main a son torse ensanglanté, prit appui sur un bâtiment et sautât à nouveau vers le toit ou se trouvait son master qui avait entamé une douce chanson. tendant son arme devant elle, celle-ci disparut et laissât place à un arc d'une taille démesurée, décochant une flèche en bandant au maximum son arc alors qu'elle était encore en l'air, la jeune femme décochât une flèche d'une puissance insoupçonnée vers cet adversaire particulièrement dangereux.
son pied se posât enfin sur le bâtiment au coté de son master, elle avait le souffle légèrement court, suite a cette blessure d'ou s’échappait du sang.

- Visiblement vous vous en êtes mieux tiré que moi, Master... et vous derrière je vous déconseille fortement de bouger ou de murmure quoi que ce soit, sinon la flèche que je tiens actuellement sera pour toi et non ton servent Fit la jeune guerrière.

S'attaquer au master était lâche ? Foutaise, pour Tomoe qui avait connu maint et maint combat, elle avait du a de nombreuse reprise s'attaquer directement à la source du problème qu'était le chef des armées adverses pour clore des batailles, et ce n'était certainement pas son état de servent qui allait maintenant l'en empêcher.

Tenant en joue la berserker, elle attendait a coté de son master qu'il finisse son sort. toute fois elle avait remarquer une chose, a cette flèche ne lui avait pas renvoyer d'onde de choc... elle devait retenter le coup.

Actions :

- Contre du premier coup
- Je me prend le second, mais en profite pour attaquer du haut vers le bas
- dans un bond j'attaque a nouveau cette fois-ci avec l'arc en me prenant le second coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukihime Aëgis
Lead Impitoyable et Tyrannique
avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Jeu 16 Fév - 18:12

Calcul des dommages :
Dégâts sur Tomoe :
Attaque 1 de Jeanne : 62 (Attaque) - 62 [22 (Force) + 10 (Bravery) + 30 (Naginata)] = 0 dégâts
Attaque 2 de Jeanne : 62 (Attaque) - 15 (Armure) = 47 dégâts
Armure de la Haine : 62 - 10 (Armure) = 52 dégâts sur Jeanne = 26 dégâts sur Tomoe.
Attaque 3 de Jeanne : 62 (Attaque) - [15 (Armure) + 25 (BF défensif)] = 22 dégâts
Total = 95 dégâts.
Note : Hey les gars, faut bien lire un peu quand même, le temps que Fred se libère d'Aloë et retourne près du bord du toit, l'assaut de Jeanne est déjà fini hein, elle s'arrête pas pour prendre le thé entre deux coups xD
Mais je suis sympa je compte que Tomoe est dans le BF pour le dernier coup.


Dégâts sur Jeanne :
Attaque 1 de Tomoe (pas de réponse puisque casée en contre-attaque au cours d'un enchaînement) : 62 [22 (Force) + 10 (Bravery) + 30 (Naginata)] - 10 (Armure) = 52 dégâts
Les autres seront vues à la fin du Post, après les réactions.

A SUIVRE.


Dernière édition par Iris Feena le Ven 24 Fév - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nanoha-chronicles.forumactif.com
Tomoe Gozen

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   Mer 22 Fév - 3:16

Je me demande surtout de quelles réactions tu parles
( la Naginata elle fait bobos pitain O_o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Training Fight n°1 - [Frederic + Tomoe] vs [Aloë + Jeanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fight Night Round 4
» Fight Club !
» [VDS] Naomi rom : capcom vs snk (millenium fight 2000)
» pb pcb final fight
» Halo Fight Awards

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Nanoha Chronicles :: Fate :: Fate 2nd Requiem Arena-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: